Feb 022015
 
strickling_150x180

Lawrence E. Strickling, secrétaire d’état au numérique au sein de l’administration Obama.

 

Les US ne vont pas relâcher leur contrôle de la racine de l’Internet au 30 septembre 2015, comme initialement prévu. D’un part parce que le plan de transition n’est pas prêt. Mais aussi parce que le congrès américain l’a interdit !

Lire la suite sur le Journal Du Net.